Qu’est ce que l’autisme

Ne pouvant définir exactement ce qu’est l’autisme, nous vous proposons quelques citations de personnes atteintes de ce trouble du spectre autistique :

  • « L’autisme n’est pas quelque chose qu’une personne a, ou une « coquille » dans laquelle une personne est enfermée. Il n’y a pas d’enfant normal caché derrière l’autisme. L’autisme est une manière d’être. Il est envahissant ; il teinte toute expérience, toute sensation, perception, pensée, émotion, tout aspect de la vie. Il n’est pas possible de séparer l’autisme de la personne… et si cela était possible, la personne qui vous resterait ne serait pas la même personne que celle du départ. C’est important, aussi prenez un moment pour y réfléchir : l’autisme est une manière d’être. Il n’est pas possible de séparer la personne de l’autisme. »

J. Sinclair, Ne nous pleurez pas

  • « L’autisme est un soleil inversé: ses rayons sont dirigés vers l’intérieur. »

Christian Bobin, La lumière du monde

  •  » Si on me touche, je n’existe plus. »
    « J’adorais copier, fabriquer et mettre en ordre tout et n’importe quoi … C’était ma façon de créer de l’ordre à partir du chaos. »

Donna Williams

  • « Ecrire c’est affaire de musique plus que de sens, c’est affaire de silence plus que de musique. Mon vrai désir ce n’était pas écrire, c’était de me taire. Ce désir est un désir d’autiste ce désir est un désir d’artiste. »

L’épuisement (1994) de Christian Bobin

  • « Peu importe les difficultés, je ne souhaite pas un traitement au Syndrome d’Asperger. Ce que je souhaiterais, c’est un traitement pour le mal répandu qui envahit beaucoup trop de vies, le mal qui fait que les gens se comparent à une norme, définie avec des standards parfaits et absolus, dont la plupart sont impossibles à atteindre pour qui que ce soit. »

Liane Holliday

  • « Il ne faut pas croire que les autistes ont des stéréotypies et que les non-autistes n’en ont pas. Les stéréotypies des personnes non autistes passent simplement pour naturelles, sont mieux acceptées socialement. »
  • « La source d’angoisse numéro un pour une personne autiste, ce sont assurément les changements par rapport à ce qui était prévu. »
  • « Ce qui est ouvert aux personnes autistes profite à tous. A nous d’inventer les passerelles pour rendre ce monde possible. »
  • « De toutes les sociétés, l’une des plus excluante pour les jeunes autistes ayant des déficiences pourrait bien être la nôtre. »

Josef Schovanec

Publicités